Le repérage mammaire

Le repérage mammaire consiste à placer un repère (fil métallique) à l’intérieur d’une lésion mammaire détectée, pour faciliter la localisation et l’ablation de la lésion par le chirurgien lors de l’intervention chirurgicale. Il est pratiqué par un radiologue.

 

Il est souvent effectué au mieux le jour de l’opération, sinon la veille.

Le repérage peut se faire sous échographie ou sous mammographie en fonction de la lésion à repérer.

Préparation avant l’examen : 

  • Prenez une douche pour avoir une peau propre ;
  • Ne mettez pas de produits cosmétiques lait/crème pour le corps, évitez le parfum ;
  • Il n’est pas nécessaire d’être à jeun si le repérage est réalisé la veille de l’intervention ;
  • Il est indispensable de ramener votre bilan sénologique complet (clichés d’échographie, de mammographie, compte-rendu et résultat de biopsie) lors du repérage pour que le radiologue sache quelle anomalie repérer et sous quelle modalité il va réaliser le repérage (écho ou mammo).

Déroulement de l’examen : 

  • Dans un premier temps, le radiologue repère la lésion par échographie ou mammographie en fonction de la lésion.
  • Dans un deuxième temps, il réalise une anesthésie locale et met en place le repère, qui est un fil métallique, dans la lésion et qui sort à la peau.
  • On parle d’hameçon ou de harpon.
  • Le fil externe est fixé à la peau par steril-strips et un pansement.
  • Des clichés de mammographies de contrôle sont effectués pour vérifier le bon positionnement du fil de repérage.
  • Les clichés et le compte-rendu sont remis à la patiente et à apporter absolument au chirurgien.
  • L’examen dure environ 30 minutes.