L’échographie mammaire

L’échographie mammaire est un examen qui utilise les ultrasons pour produire des images de l’intérieur du sein et n’est donc pas irradiante. Cet examen est effectué par un radiologue et n’est pas douloureux. Elle permet de caractériser la nature (liquide ou solide) d’anomalies palpées ou détectées par la mammographie

Indications :

  • En première intention
    • Chez les femmes enceintes, car les rayons X de la mammographie sont contre-indiqués.
    • Chez les femmes jeunes (de moins de 40 ans), afin de limiter l’irradiation.
  • Après une mammographie 
    • Pour caractériser une image vue sur les clichés.
    • Pour compléter la mammographie en cas de densité mammaire élevée, qui peut masquer des lésions (notamment chez les femmes jeunes).
  • Pour guider le radiologue lors d’un prélèvement d’une lésion.

Précautions à prendre avant une échographie : 

L’échographie des seins peut se faire à n’importe quel moment du cycle menstruel.

Pour être plus à l’aise, il est préférable de s’habiller avec un haut et un bas (pour éviter de se retrouver en culotte !).

Éviter les produits cosmétiques type crème/lait pour le corps, talc, parfum.

Déroulement de l’examen :

Dans un premier temps : le radiologue réalise un examen clinique, avec palpation des seins et des aires ganglionnaires à la recherche d’une anomalie (grosseur, ganglions anormaux…).

Dans un deuxième temps : le radiologue réalise l’échographie en appliquant du gel (qui est indispensable pour la conduction des ultrasons). Il examine systématiquement tous les secteurs des deux seins.

L’échographie dure de 5 à 10 minutes voire plus si des prélèvements sous échoguidage sont effectués.

Pendant l’échographie, le radiologue prend des clichés de certaines zones ou anomalies (qui ne sont pas forcément cancéreuses) pour illustrer son compte-rendu et surtout pour effectuer une surveillance de ces zones.

Le compte-rendu avec les clichés vous sont remis à la fin de l’examen.